La céramique protohistorique non tournée du Titelberg

Bien que ces céramiques ne soient pas montées grâce à l’énergie cinétique du tour, elles sont ébauchées et formées selon des techniques diversifiées, c’est donc par exclusion que l’on dénomme cette catégorie (CNT) et non, par une analyse technique approfondie.

Cette catégorie comporte principalement des récipients servant à la préparation, la cuisson et la conservation des aliments.

La typologie est née d’un travail continu de J. Metzler, dont les étapes principales sont constituées des publications de l’habitat du Titelberg (1995) et de la nécropole adjacente de Lamadeleine (1999). Si la typologie porte sur le mobilier d’un site, elle présente toutefois une validité régionale ; d’un point de vue chronologique, elle couvre les deux premiers siècles av. J.-C. 

Au sein de ces publications, les différents groupes techniques sont distingués par des lettres. Ainsi, les formes de la céramique non tournée de l’Âge du Fer, présentant ici une pâte à dégraissant coquillier, sont précédées par la lettre B. Les groupes typologiques sont distingués par un premier numéro (par exemple 1, pour les pots, 8 pour les jattes), ensuite les types sont numérotés. Le préfixe de la typologie est fixé par le site éponyme, le « Titelberg » (CNT Titelberg B1.3)

Bibliographie

Metzler J., Das treverische Oppidum auf dem Titelberg. Zur Kontinuität zwischen der spätkeltischen und der frührömischen Zeit in Nord-Gallien, Luxembourg, 1995, 2 vol. (Dossiers d’archéologie du Musée national d’histoire de l’art, 3)

Metzler J., Metzler-Zens N., Méniel P., Lamadeleine. Une nécropole de l’oppidum du Titelberg, Luxembourg, 1999. (Dossiers d’archéologie du Musée national d’histoire et d’art, 6)