Qu’est ce qu’une catégorie ?

La catégorie se caractérise généralement par quatre critères : la technique de fabrication, la fonction, la typologie ou même la datation, bien que les exceptions ne soient pas rares. Sa dénomination est conventionnelle.

La technique de fabrication se définit principalement par la technique de montage, de finissage (lissage, engobage, etc.) et de cuisson (modes A, B et C). Le critère fonctionnel distingue fondamentalement les céramiques de consommation des aliments, de préparation et de service, de cuisson, de stockage et de transport, ainsi que tous les éléments en terre cuite non alimentaires. La typologie se comprend dans le sens où une catégorie présente une ou plusieurs typologies. La datation permet de distinguer des catégories proches par la technique, la fonction et le répertoire, mais participant à des phénomènes différents.

Par exemple, des formes ouvertes basses tournées revêtues d’un engobe sur la face interne et cuites en mode A se classent selon la fonction et le type, en terra rubra (TR) ou en céramique à vernis rouge pompéien (VRP).

La terra nigra (TN) et la céramique fine régionale sombre (FRB), présentant une technique et un répertoire proche, se distingue par la période de production et d’utilisation.

La céramique glaçurée peut tout aussi bien, selon sa finition, sa décoration et sa fonction appartenir à la vaisselle de table (GLT) qu’à la céramique de cuisson (GLF).