La céramique rugueuse claire de Bétique occidentale

DERU Xavier

La céramique rugueuse claire (RUA) correspond à des céramiques tournées, cuites en mode A et rarement revêtue d’un engobe (RUA1) ou enfumée (RUA3). Les fonctions des récipients de cette catégorie sont attachées à la cuisson des aliments.

La typologie de la Baie de Cadix, que nous attribuons à toute la Bétique occidentale, est due à Lourdes Girón Anguiozar. L’auteure se fonde sur la fonction des récipients pour sa classification, et chaque classe porte le nom latin et un numéro (par Caccabus, 3 ou Patina, 15), ensuite un numéro de type et une lettre pour les variantes. Certaines classes fonctionnelles sont mixtes, regroupant de la céramique à feu ou de service et de préparation. La céramique de service, de conservation ou de toilette ayant été attribuée à la catégorie des céramiques commune claire (CC), la typologie retenue pour la rugueuse claire (RUA) peut présenter des hiatus dans la numérotation. De plus, les classes fonctionnelles ont été, dans la logique de l’application, attribuées à des groupes typologiques (plat, jatte, etc.), ce qui n’est pas toujours équivalent.

Le préfixe de la typologie est « Giron », suivi du numéro et de la lettre typologiques, par exemple Giron 15.2 ou Giron 11.37b.

Girón Anguiozar L., La cerámica común romana en la Bahia Gaditana en época romana. Alfareria y centros de producción, Oxford, 2017, 423 p. (Archaeopress Roman Archaeology, 21)