La céramique à vernis rouge pompéien du Nord de la Gaule

DERU Xavier

La céramique à vernis rouge pompéien (VRP) rassemble des plats revêtus d’un engobe sur la face interne et cuits en mode A. Ces rares récipients dont on connaît le nom antique, les cumanae testae, servent à cuire les aliments.

Cette catégorie est connue dans les régions méditerranéennes de l’Empire, les types rencontrés dans le nord de la Gaule ont des types communs avec les répertoires méridionaux, mais également spécifiques. Deux typologies les ont caractérisées, celle de Gose à partir du mobilier rhénan et celle de De Laet à partir du mobilier de la nécropole de Blicquy. Ces deux typologies ont été complétées par les types produits dans les ateliers d’Arlon et des Rues-des-Vignes et un retrouvé à Tournai.

Les préfixes sont « Gose » avec les numéros associés 248 à 251, « Blicquy », avec les numéros donnés par De Laet, de 1 à 6, « RdV », pour les Rues-des-Vignes, de 7 à 22 à la suite de Blicquy, « Arlon », de 1 à 3 et « Tournai 8 ».

De Laet S.J., Thoen H., « Etudes sur la céramique de la nécropole gallo-romaine de Blicquy (Hainaut). IV. La céramique « à enduit rouge pompéien », Helinium, 9, 1969, p. 28-38.

Deru X., L’atelier de potiers romains des « Quatre Bornes » aux Rues-des-Vignes (Nord), en prép.

Gose E., Gefässtypen der Römischen Keramik im Rheinland, Kevelaer, 1950, 47 p., 61 pl. (Bonner Jahrbücher, Beiheft 1)

Henrotay D., Hanut Fr., Goemaere E., « Découverte d’un atelier de potiers à Arlon/Orolaunum (province de Luxembourg, Belgique) », dans Actes du congrès de la Société française d’étude de la céramique antique en Gaule. Autun 2016, Marseille, 2016, p. 527-548.